Hall-portraits16.jpg

Une galerie de portraits germa progressivement dans la tête de notre artiste. C’est un autre projet qu’elle voyait bien sur les baies du grand hall de l’établissement. Elle avait déjà réalisé une chose semblable à Paris et dans une ville de sud. A l’origine, son projet concernait les baies de la cour intérieure. Cette installation s’est finalement imposée sur les vitres de l’entrée monumentale.

Hall-portraits3.JPG

Hall-portraits4.JPG

Hall-portraits6.JPG

Ce projet est une importante extension imprévue de la résidence. L’image de ces portraits accrochés aux baies du hall est devenue rapidement l’empreinte, la plus visible du travail de l’artiste et a déjà pris une valeur symbolique de représentation de nos élèves : les lycéens de la cité scolaire Edouard Branly.

Hall-portraits2.JPG

Hall-portraits5.JPG

Hall-portraits7.JPG

Les portraits ont été découpés dans un film autocollant par une société spécialisée parque nous ne possédons pas de telles machines pour fabriquer ce genre de produit.

Hall-portraits9.JPG

Une fois les autorisations données, les budgets trouvés, nous devons bien au prof de sérigraphie, F. Jimenez une certaine persévérance pour mener à bien cette entreprise.

Hall-portraits11.JPG

Ensuite, les portraits réceptionnés, il nous a fallu trouver la période idéale pour coller tout cela… Avec un échafaudage homologué! Question de sécurité ! Ce fut fait à la mi-février.

Hall-portraits15.jpg

Pendant une bonne journée de travail, tout un mercredi, nous avons pris de la hauteur sur l’échafaudage. Le collage n’était pas forcément aisé vu les dimensions des portraits.

Hall-portraits14.jpg

Fort de notre expérience professionnelle, nous sommes arrivés sans trop de peine à installer les 24 portraits. A la nuit tombante, nous avions enfin la satisfaction d’avoir réalisé une belle chose.