Arts et animation culturelle au lycée

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Peace for Paris, une figure humaine

Peace.jpg Un mois après les attentas du 13 novembre 2015 à paris, les élèves des lycées E. Branly ont souhaité rendre un hommage à la mémoire des personnes disparues. Dans le cadre du conseil à la vie lycéenne, les représentants ont décidé de faire un temps d'expression collective avec comme point fort, la réalisation d'une figure vivante.

Peace1.JPG

Peace2.JPG

Lundi 14 décembre à 14 h, 450 élèves se sont rassemblés dans la grande cour rose de l'établissement pour figurer le symbole « Pease for Paris ». Le matin deux élèves avec le prof d'arts appliqués ont tracé au sol des traits qui ont servi au placement de cette masse humaine bienveillante. Une fois en place, les élèves ont brandi au bout de leurs bras des feuilles A3 aux couleurs de la république française.

Peace3.JPG

Peace4.JPG

Le prof. de microtech. Et aussi photographe professionnel s'est positionné au 4ème étage du bâtiment B afin de réaliser les meilleurs clichés de cette belle expérience humaine et collective. Deux banderoles fabriquées dans les ateliers de sérigraphie ont permis de signaliser l'événement pour que nous en gardions en mémoire les intentions et la date.

Peace5.JPG

Peace6.JPG

Voici, l’œuvre éphémère réalisée dans un élan humaniste par les élèves de la cité scolaire.

Peace8.jpg

Autres actions menées : Une exposition des productions des élèves et des classes (affiches, poèmes...) Des autocollants reprenant le sigle de "Peace for Paris"

Peace10.jpg

Une scène ouverte aux musiciens de notre établissement au Foyer ( hommage au Bataclan) Une émission de radio retransmise en direct dans le lycée

Peace11.jpg

Une nouvelle sonnerie a été créée et enregistrée par un petit groupe d' élèves

Peace12.jpg

Pray For Paris

Hugo-MAZELLE.jpg Dans le cours de PAO des 1ère année du Bac. Pro. communication visuelle et multimédia, une séance de libre expression fut décidée en commun accord avec les élèves pour s'exprimer autour des événements tragiques qui ont endeuillé notre démocratie, le 13 novembre 2015. Nous n'aimons pas trop généralement réagir à chaud pour éviter une expression trop émotionnelle et parfois uniformisée. Voir article Tables graffitées. Mais devant l'horreur et la nécessité de se décharger des tensions accumulées, les élèvent ont souhaité s'exprimer pour faire partie de l'élan humain national et international. Ils ont créé des messages de soutien aux familles. Kylian-PENIGUEL.jpg

Solene-POUSSET.jpg

David-ARDON-1.jpg

Orianne-LEMARCHAND.jpg

Chloe-BENOIST.jpg

Anna-MASSIAS.jpg

David-ARDON-2.jpg

Melodie-SAWRUK.jpg

Audrey-GUERY.jpg

Mathis-RAGUENAU-2.jpg

Lucas-BRIENT.jpg

Des croquis encore plus expressifs issus de leurs blocs de dessin sont à venir.

La rue et moi

Rue_moi1.jpg Au mois de mars 2014, un courriel du service culturel de Rectorat, nous sollicitait pour participer à une action artistique dans la rue qui devait s'appeler : Eclat de rue. La ville de Châtellerault fut retenue avec La Rochelle pour tester cette première expérience qui devait rassembler un ensemble d'établissements scolaires en réseau de la maternelle jusqu'à la terminale. Rue_moi2.jpg A cette époque, la section des arts appliqués était assez mobilisée notamment pour préparer les festivités liées à l'anniversaires des 50 ans de notre Lycée (logo et guirlandes de portraits). Rue_moi3.jpg Mais attiré par ce projet fédérateur, nous avons décidé de participer à la réunion d'information organisée par Bruno Gaschard, un monsieur très sympa et très engagé dans cette future action à construire.Rue_moi4.jpg Suite à cette rencontre, nous avons décidé de suivre cette initiative en proposant une prestation artistique. En raison de l'échéance assez courte et pris par la réalisation des projets en cours, nous avons émis l'idée de recycler des productions plastiques dont la présentations au public de la Créateuf n'avait pas pu se faire à l'époque. Rue_moi5.jpg Il y quelques années, nous avions reçu un artiste en résidence, Monsieur Chat, célèbre artiste de rue, avec lequel nous avions réalisé des panneaux peints en reprenant les grandes lignes de son style graphique. Il s'agissait de réaliser des simplifications d'animaux en les traduisant à l'image de son célèbre Chat connu dans le monde entier. Rue_moi6.jpg Et comme cet artiste avait pris l'habitude de présenter son visuel dans les manifestations de revendications de rue, nous avons imaginé une présentation sous la forme d'une déambulation dans les rues de Châtellerault, appelé la « Manif des mascottes ». C'est ainsi que nous avons transformé ces panneaux en pancartes de manifestations pour être brandies par des porteurs. Rue_moi7.jpg Pour mettre en évidence, nos réalisations dans l'espace urbain, nous avons costumé nos élèves porteurs avec des combinaisons de peintre en bâtiment pour les rendre anonymes et donc neutres afin de mieux servir les visuels exposé sur les pancartes. Et pour dynamiser le défilé, nous avons mêlé au groupe un appareil de diffusion de son duquel sortait une musique entrainante. Rue_moi9.jpg Notre groupe parti du quartier de l'ancienne manufacture en longeant les bords de Vienne avait la mission de rallier et de relier les différents points de rendez vous où d'autres groupes scolaires nous attendaient pour se produire en public. Rue_moi10.jpg Chants, théâtre et spectacles de danse furent produits lors de ces différentes stations, sur le parvis de l'école Haigneré, devant l'office de tourisme et sur la place Emile Zola . Un spectacle de la compagnie «Crow family » du chorégraphe Jay Vang fut donné en fin de journée, suivi d'une « Freestyle party » (danse pour tous). Rue_moi11.jpg Une fois notre prestation terminée, les élèves impliqués sur l'événement étaient très content d'avoir vécu ce moment et souhaitaient revivre cette expérience l'année prochaine. « Est ce que l'on revient l'année prochaine, monsieur ! C'est trop bien !». Rue_moi14.jpg