Mot-clé <Sérigraphie>

Fil des billets

Projet Don du Sang

Don-Sang1.JPG Dans le cadre des séances de PPCP, les Terminales CAP Sérigraphie encadrés par le professeur référant de cette discipline, A. Cierciski, ont décidé de mettre en place un projet de communication autour d’une action citoyenne.

Don-Sang4.JPG

Une journée don du sang fut retenue. Suite à une rencontre avec les infirmières de l’établissement et une prise de contact avec l’organisme de prélèvements, il fut décidé de choisir la date du 16 décembre 2013 pour mener à bien ce projet.

Don-Sang5.JPG

Don-Sang6.JPG

Seuls 4% des français en âge de donner leur sang le font chaque année et 1 million de personnes sont soignées chaque année grâce à un don de sang. Alors, il faut créer une campagne de communication efficace pour solliciter les élèves majeurs à donner volontairement leur sang.

Don-Sang29.JPG

En cours d’Arts Appliqués, nous avons mené une recherche pour trouver des visuels à faire figurer sur l’affiche de cet événement. Nous avons commencé par collecter des visuels existants de manière à les analyser. Comprendre leurs formes, leurs organisations spatiales, leurs sens.

Don-Sang8.JPG

Don-Sang9.JPG

Don-Sang11.JPG

Don-Sang12.JPG

Nous avons décidé de nous réapproprier certains en proposant des interprétations originales. Nous les avons finalisées sous forme de dessins mis en couleurs avec des feutres acryliques. Ce sera un tirage en 2 couleurs, en rouge et noir et le blanc du fond.

Don-Sang13.JPG

Ensuite, nous avons proposé nos maquettes aux élèves de la 1ère Bac-Pro en communication visuelle pour qu’ils numérisent nos recherches avec le logiciel Illustrator. Ainsi, ils ont pu mettre en valeur le visuel et rechercher une composition en organisant un bon rapport texte-image.

Don-Sang14.jpg

Don-Sang15.jpg

Don-Sang16.jpg

Don-Sang17.jpg

Don-Sang18.jpg

Cette phase permet de finaliser l’affiche et de concevoir les fichiers qui permettront de fabriquer des films qui serviront à réaliser les plaques d’impression. Car les affiches seront imprimées avec la technique de la sérigraphie.

Don-Sang19.JPG

Don-Sang28.JPG

Don-Sang20.JPG

Dans la phase de préparation de la reproduction des affiches, il faut d’abord caler l’écran d’impression sur la machine, une action assez technique qui aura une incidence sur la qualité du rendu. Ensuite, on place une racle qui va encrer le papier à travers les mailles de l’écran. Après plusieurs essais, la machine peut faire son œuvre sous la surveillance de l’élève responsable du poste.

Don-Sang21.JPG

Don-Sang22.JPG

Don-Sang23.JPG

Les affiches imprimées, il faut maintenant les poser sur des espaces stratégiques pour qu’elles agissent sur le regard de la communauté scolaire. Finalement, la campagne a eu un bon impact, la salle de prélèvement est remplie. L’action est une réussite.

Don-Sang26.JPG

Don-Sang27.JPG

L'Affiche du manège des 1001 nuits

Affiche1.JPG En janvier 2013, Maxime Renaud de la Mairie de Châtellerault, en charge de la gestion urbaine et sociale de proximité, est venu nous rencontrer pour nous parler d’un projet à venir sur le quartier d’Ozon.

Affiche1a.JPG

Une compagnie de spectacles de marionnettes allait venir créer un petit manège de rue en relation avec les habitants et les acteurs du quartier. Il pensait que notre établissement pouvait s’insérer dans la dynamique de cette réalisation.

Affiche3.JPG

Suite à cette discussion, nous décidâmes avec mon collègue de sérigraphie de participer à la communication en réalisant l’affiche de la présentation au public du futur manège.

Affiche2.JPG

Au moment de notre rencontre, la compagnie « atelier mobile », était partie s’imprégner de la culture Arabo-andalouse à travers un voyage qui les mena de l’Espagne au Maghreb. L'objectif était de construire ce manège autour de la thématique des mille et une nuits.

Affiche4.JPG

Maxime nous a donné des croquis du projet dessinés par la compagnie de manière à lancer notre recherche de visuels. Nous avons aussi de notre côté constitué une documentation iconographique autour des 1001 nuits pour nourrir notre réflexion graphique.

Affiche5.JPG

Suite à une présentation à la classe de 2nd AMACV, des idées de visuels ont émergé sous forme de croquis et schémas. Et l’idée de traiter notre visuel principal en aplat noir pour traduire le merveilleux et la nuit s’est imposé.

Affiche6.JPG

Les recherches graphiques nous ont menées à un visuel final qui a bien fonctionné.

Affiche7.JPG

Le visuel définitif élaboré manuellement avec des feutres a été vectorisé de manière à pouvoir imprimer un film qui servira à préparer l'impression sur papier en sérigraphie.

Affiche8.JPG

Ensuite pour donner un caractère de réalisation unique à notre affiche et faire une "oeuvre d'art", nous avons décidé de produire des fonds colorés uniques en utilisant la technique picturale avant de faire imprimer le visuel en aplat noir en atelier de sérigraphie.

Affiche35.JPG

Affiche33.JPG

Affiche32.JPG

Affiche34.JPG

Nous avons réalisé une centaine de fonds colorés et gouachés qui sont ensuite partis dans l'atelier de sérigraphie pour recevoir le visuel en aplat noir. A chaque impression, il y avait comme une révélation, une sorte d'apparition d'un produit unique. Une oeuvre!

Affiche12.JPG

Affiche30.JPG

Notre cahier des charges abouti et notre produit fini, nous avons livré nos affiches à Maxime et il les a répandues dans la ville de Châtellerault.

Affiche21.JPG

Rapidement, nous avons appris qu'elles avaient été appréciées et que les gens les avaient souvent conservées après leur premier usage. Nous les avons donc recherchées pour savoir où elles continuaient à vivre et avec qui? Voici un petit panel de notre recherche.

Affiche22.JPG

Affiche23.JPG

Nous avons donc mené l'enquête dans les collectivités de la ville. Et, c'est ainsi que nous nous sommes retrouvés à la mairie de Châtellerault dans les bureaux occupés par des personnes sympathiques où trônait notre affiche en bonne place. Nous sommes même arrivés dans le bureau du maire où il régnait une ambiance fort détendue!

Affiche24.JPG

Dans notre établissement, nous les avons retrouvées dans la plupart des bureaux car nous avions fait un tirage spécial, suivi d'une large distribution. Accrochées, punaisées, encadrées,...elles décorent le quotidien de nos collègues.

Affiche25.JPG

Du proviseur, en passant par le reprographie, la vie scolaire, les ateliers,...

Affiche26.JPG

Affiche27.JPG

Les 2 plasticiens de la compagnie « atelier mobile » ont construit la structure du manège et les sujets pendant le mois Juin dans un atelier provisoire improvisé dans un des espaces du parc des expositions d’Ozon. Recyclage, détournement et assemblage d’objets ont été les gestes créateurs des concepteurs de ce projet.

Affiche13.JPG

Affiche14.JPG

Le manège fut produit pour la première dans une version épurée à la fête du quartier d’Ozon, le 29 juin 2014. Les enfants ont découverts cette création originale où les parents doivent pédaler sur des montures aux allures chevalines afin de faire avancer le manège. Bonne humeur assurée.

Affiche16.JPG

Affiche18.JPG

Affiche17.JPG

A la suite de leur expérience à Châtellerault, la compagnie est partie vers une autre résidence dans l’Est de la France où elle apporta les dernières touches en décorant le mini-théâtre central de dessins arabo-andalous.

Affiche20.jpg

Comme nous aimons donner des prolongements à nos actions, nous avons « recyclé » le visuel de l’affiche en le déclinant sur des cartes postales et de vœux de l’année 2014.

Affiche31.JPG

Affiche19.JPG

Affiche28.JPG

Et notre établissement à sélectionner des reproductions d'affiches pour les faire figurer sur son carton de vœux adressé à ses partenaires.

Affiche29.JPG

Les élèves peuvent être contents de leur travail.

Affiche11.JPG

Affiche12.JPG

Projet Free Hugs

Free-Hugs1.JPG

Dans le cadre de leur formation, les élèves de sérigraphie ont un temps consacré à la réalisation de projets en relation avec le métier qu'ils apprennent. Pendant ces séances appelées PPCP, projet personnel à caractère professionnel, ils travaillent en autonomie avec une répartition des rôles comme dans une situation réelle d’entreprise. Ils prennent en charge une action dans sa totalité, de A à Z, de la création à la fabrication. Pour ce projet, les enseignants d'arts appliqués et de sérigraphie encadrent les différentes actions comme personnes ressources.

Free-Hugs2.JPG

La classe de 1ère année de CAP a choisi de travailler à la création d'un visuel destiné à accompagner une action de prévention menée sous la forme d'un Free Hugs.Le Free Hugs (étreinte libre) ou Câlins gratuits désigne un mouvement consistant de la part d’un individu à proposer spontanément des accolades aux gens dans un lieu public. La personne qui propose d'offrir ces « câlins gratuits » est généralement munie d’une pancarte sur laquelle il est écrit « Free Hugs ».Depuis son lancement en 2004, cette idée vise à rompre avec une certaine morosité dans les grandes agglomérations.

Free-Hugs3.JPG

Pour ce projet, le donneur d'ordre est l'infirmerie, caroline est le chef du projet, Charif s'occupe de l'aspect commercial et de la diffusion, Ninon, commande et réception, Benjamin et Sébastien, responsables, de fabrication,... Et monsieur Jimenez transmet son savoir faire!

Free-Hugs4.JPG

Caroline nous relate l'histoire du projet: " En cours de PPCP, nous cherchions une l'idée de projet. Et pourquoi pas une journée « Free-Hugs » où tout le monde s'aimerait malgré les différences. Ok, le groupe est partant ! Le projet est lancé. Il faut d abord, trouver le support. Et pourquoi pas un t-shirt? C'est encore plus original que des pancartes. OK pour les tee-shirts, très bonne idée. Et puis, il faudra des affiches pour informer tout le lycée.

Free-Hugs5.JPG

En termes de création, il a fallu imaginer les visuels. Pour la face avant, c'était simple, le message principal : le signe du sida + Free-Hugs. Pour le dos, L'arrière, nous avons décidé de retenir le slogan, « un petit câlin pourquoi pas, un gros câlin protège toi ! »

Free-Hugs8.JPG

Free-Hugs7.JPG

Nous avons créé les fichiers numériques avec le logiciel Illustrator. Les films réalisés et les écrans terminés nous avons pu imprimer. Benjamin qui connaissait la technique d'impression sur textile nous a montré, puis on a suivi ses consignes.

Free-Hugs9.JPG

En collaboration avec l'infirmière, nous avons décidé de programmer une journée "free hugs", le 1er décembre 2009, journée de communication citoyenne autour du SIDA.

Free-Hugs10.JPG

Ensuite, le jour-J, les surveillants ont installé un stand sous le hall avec beaucoup de documentation et des préservatifs à volonté. Tout le monde a sauté sur les t-shirts. Les lycéens ainsi que le personnel administratif ont joué le jeu. Tout le monde s'enlaçait.

Free-Hugs12.JPG

Free-Hugs13.JPG

Les 1ere de CAP de sérigraphie sont fiers de leur projet. Tout a bien fonctionné. En espérant que le message soit bien passé." Et aussi, une certaine satisfaction chez les enseignants référents.

Free-Hugs11.JPG

Free-Hugs16.JPG

Dans la dynamique de ce projet et pour élargir notre connaissance autour de la prévention du Sida, nous avons visité l’association AIDES à Poitiers et participé à une chasse au DASI dans le ville de Châtellerault.

Free-Hugs14.JPG

Free-Hugs15.JPG